Patients de Grand Corps Malade !

Vous connaissez sûrement Grand Corps Malade, slameur français reconnu. Vous lui connaissez sa béquille qui ne le quitte pas et vous avez donc sûrement lu ou entendu, qu’il a eu un grave accident étant jeune.

Patients est donc la biographie que Grand Corps Malade a écrit sur le temps qu’il a passé en centre de rééducation.

Fabien (de son prénom) fait un plongeon dans une piscine, mais malheureusement le niveau de celle-ci n’est pas assez profond et il se déplace des vertèbres. Les médecins sont vraiment sceptiques, et selon eux, il ne remarchera pas. Il se retrouve deux ans dans un centre de rééducation, au début sans autonomie, où les tâches les plus anodines ont besoin d’aide. L’intimité n’existe plus quand il faut être assisté pour aller aux toilettes, se laver, manger. Des moments pénibles et difficiles pendant lesquels Fabien ne se décourage pas et puise la force qu’il a en lui pour se battre, c’est son caractère de battant qui lui permettra, contre toutes attentes, de remarcher.

Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c’est un 6e qui les délivre ; bien au-delà de la volonté, plus fort que tout, sans restriction, ce 6e sens qui apparaît, c’est simplement l’envie de vivre.

de Grand Corps Malade – Paroles de la chanson : Sixième Sens

Mon avis :

Grand Corps Malade est un artiste que j’admire, tant par ses textes qui sont remplis de vérité, mais aussi par l’homme qu’il est. Il a su rebondir dans sa vie alors que son rêve de « sport » était brisé. On retrouve dans ce livre un « Grand Corps Malade » battant, touchant et humain. Au fond, on oublie trop, qu’avant d’être des personnes handicapées, elles sont surtout des Hommes. Il nous plonge dans un quotidien que l’on connaît peu, où que l’on préfère, peut-être, ne pas connaître. Ce livre retrace une histoire personnelle, avec un côté forcément tragique, mais surtout un vécu d’une grande humanité.


Genre : Biographie

Nombre de pages : 168

Année : 2012

Édition : Don Quichotte éditions


L’auteur :

Fabien Marsaud (Grand Corps Malade, nom de scène) est né le 31 juillet 1977. Sa mère est bibliothécaire et son père est haut fonctionnaire territorial.

Le sport est vite devenu sa plus grande passion et il décide d’en faire son métier et de devenir professeur. Malheureusement, en 1997, l’accident arrive et il devra renoncer à son rêve, et c’est après deux ans de rééducation, qu’il pourra remarcher.

Il découvre le slam en 2003 lors d’une scène ouverte. Il sortira son premier album Midi 20 en 2006, qui sera suivi en 2008 par Enfant de la ville, en 2010 par 3ème temps et le dernier en 2013, Funambule.

Grand Corps Malade : Site internet

Leave a Reply