Mes vacances de Noël rimeront avec lectures !

J’ai pris beaucoup de retard dans mes lectures, toutes catégories confondues (livres envoyés par les auteurs/maisons d’édition, ceux que que j’ai achetés, et ceux qui me font de l’oeil depuis longtemps !). J’ai l’intention de profiter du temps à disposition pendant mes vacances pour rattraper le retard dans mes lectures qui s’empilent.


Une baigneuse presque ordinaire de Caroline Caugant
Avant le corps, il y a eu les plumes sales, froissées, un reste brouillon d’aile brisée, du sang au bout. Puis plus loin, la silhouette de ce qui ressemblait à une branche couchée… Lorsqu’il découvre le corps blessé et transi de froid d’une femme échouée sur la rive, au lendemain d’une tempête qui a balayé la plage et ses environs, Niels ne se contente pas de lui porter secours. Il se lance dans la recherche effrénée de l’identité et de l’histoire de cette femme. Sa course après la vérité de celle qu’il nommera Clara prend la forme d’une troublante échappée hors de ses propres frontières, au rythme d’un balancement subtil entre doutes et envoûtement.

La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt

Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

Le Monstre de Guillaume Duhan

Lisa, jeune étudiante en journalisme, vit mal sa relation avec son petit ami Alexandre. Pendant ce temps, un tueur en série que l’on surnomme Le Monstre, sévit sans que l’on ne parvienne à l’attraper… Une enquêtrice, Sofia Semionovna, va tout mettre en œuvre pour répondre à la question : qui est le Monstre ?

357477stre

Charlotte de David Foenkinos

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une oeuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C’est toute ma vie ». Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.



J’ai également un livre en SP (service presse) qui est le prochain livre de Romain Puértolas (sortie prévue le 14 janvier). J’en ai d’autres qui me font de l’oeil et que je commencerais sûrement pendant cette période de « repos ».

Je me vois déjà assise dans le fauteuil, de la musique ou pas en font sonore, un thé chaud et une bonne lecture entre les mains !


Et vous, qu’allez-vous lire ?