[Rentrée littéraire] – Jupe et Pantalon de Julie Moulin !

Jupe et pantalonJupe et Pantalon de Julie Moulin

Ne dit-on pas que nos jambes nous portent ? C’est ce que font Mirabelle et Marguerite, elles portent A. dans sa vie. Elles l’ont fait grandir, elles l’ont fait avancer et surtout elles l’ont suivie dans la folie de sa vie. Le travail, le mari, les enfants, le stress quotidien. Elles l’ont soutenue jusqu’à ce qu’elles décident de se dérober, de s’arrêter.

La vie de A. vient de s’écrouler, et son corps lui fait comprendre qu’elle doit reprendre sa vie en main, qu’elle doit s’écouter.

Est-ce qu’elle y arrivera ? Elle qui a toujours fait passer le « qu’en-dira-t-on d’elle » au lieu de penser et vivre pour elle.


A. restait pourtant debout. Non pour contenter sa mère, mais parce que nous étions en quelque sorte tétanisées, avant même d’être photographiées.
– L’exercice est terminé ! Redescendez ! ordonna vigoureusement Brice.
Hors de question ! dit Mirabelle. L’énergie nourricière de la terre abreuve enfin ma voûte plantaire ! Je sens son fluide vital ! A., te voici ! Va ! Avance vers ta destinée.
– Descendez ! répéta Brice. Ça lui monte à la tête.
– Oh, les p’tits bras qui fatiguent. Oh, les p’tits bras maigrichons !
– Marguerite, tu arrêtes ça tout de suite ! Mettez-vous à genoux, ou ça va mal finir.
– A genoux ? Dans tes fantasmes, mon petit Brice, dit Mirabelle. Nous avons lutté pour nos droits ! Debout nous sommes, debout nous resterons !
– Quelles greluches ! Boris, moi, je lâche. Ça leur donnera une bonne leçon !
– Mirabelle, nous devrions peut-être descendre, dis-je alors. Si Boris ne nous assure plus, nous allons tomber.
Je commençais à douter de nos capacités. Mirabelle resta droite sur son pied.
– Leur présence te rassure ?
Je tremblais.
– Marguerite, si tu comptes te reposer sur leurs épaules, nous ne sommes pas près d’avancer !
Je n’ai pas réagi à la provocation ; je commençais à m’affaisser.
– Marguerite, tu peux y arriver ! Sans eux ! Pense à ton indépendance !
– J’ai peur de me planter, Mirabelle.
– Tombons ! Nous en sortirons plus fortes ! Aie confiance ! Sans doute y aura-t-il des ecchymoses, des bleus, des bosses ou, pire, de la casse, mais nous aurons été à la hauteur de ce que nous sommes : des jambes !
– Et si j’étais une jambe boiteuse ou de complexion chétive ? Privée de force par nature ?
– Il n’y a que toi qui puisses te définir. Quelle jambe veux-tu être, Marguerite ? Dis-le-moi : quelle jambe ?
Alors je n’ai pas plié.


Genre : Roman

Nombre de pages : 300

Année : 2016

Édition : Alma Editeur

ISBN : 978-2-36279-170-3


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé la lecture de ce premier roman de Julie Moulin. Elle nous entraine dans le chemin que A. doit entreprendre pour rééquilibrer sa vie, à l’écoute de son corps et de qui elle est au fond d’elle. Une femme qui s’est oubliée. Lorsque l’on termine « Jupe et Pantalon », on se demande si l’on prend assez de temps pour nous, est-ce que l’on écoute notre corps, ces signes qui nous disent « attention tu es sur la limite ».

J’ai été surprise au début de ma lecture, d’avoir à faire « à deux jambes » comme narratrices, mais je me suis vite laissée emportée par leurs désaccords et leur unicité. J’ai souri et pourtant j’ai été touchée, Julie Moulin a un style d’écriture qui va en profondeur.

J’ai trouvé que la fin était trop rapide. Tout au long du livre, on a pris le temps avec A., de réapprendre à vivre « gentiment », alors qu’à la fin tout s’enchaîne, peut-être, trop vite, à mon sens.

Jupe et Pantalon est le premier roman de Julie Moulin, et j’espère que d’autres suivront, car j’aurais beaucoup de plaisir à retrouver sa plume !


L’auteure

Voici la présentation de Julie Moulin qui est publiée sur le site internet de Alma Editeur : Julie Moulin est née en 1979 à Paris. Elle passe son enfance et son adolescence en banlieue parisienne avant de rejoindre Paris lors de ses études à Sciences-Po. Passionnée par la Russie et la langue russe qu’elle étudie depuis l’adolescence, elle effectue de nombreux séjours linguistiques et professionnels en Russie et surtout à Moscou. Après un passage à New York, elle s’installe finalement dans l’Ain, près de la frontière suisse, où elle vit maintenant depuis 13 ans avec son mari et ses trois enfants. Jupe et Pantalon est son premier roman (2016). (source : Alma Editeur)


Je remercie l’auteure, Julie Moulin, et Alma Editeur pour ce livre en Service Presse !

Laisser un commentaire