[Coup de coeur] – La Petite Fille dans le Miroir de Marie Javet !

La Petite Fille dans le Miroir de Marie Javet


June Lajoie est une écrivaine qui est en pleine écriture de son prochain roman. Elle décide de passer l’été dans un hôtel d’Interlaken, seule et avec un emploi du temps bien précis.

Il y a vingt ans, Lizzie Willow, jeune fille de bonne famille a été envoyée en Suisse pour faire des études. Lors d’un été, elle s’invente un « alibi » que son père croit. Lizzie peut ainsi vivre son histoire d’amour, entre Montreux et Lausanne, heureuse jusqu’au moment du drame.

Le train-train quotidien de June est réglé et minuté, mais celui-ci se voit perturbé lorsqu’elle ressent une présence surprenante dans le miroir de sa chambre. Qui est cette petite fille qui la regarde avec intensité ? Pourquoi est-elle coincée dans ce miroir et pourquoi se montre-t-elle à June ?

Au fil des pages, le passé et le présent se mêlent entre eux. Quel est le lien entre Lizzie, June et cette petite fille ?


Extrait :

June en était au stade où elle peaufinait les détails de son histoire. Elle avait promis le manuscrit à son éditeur pour le mois d’octobre et elle réécrivait certaines scènes, qu’elle ne jugeait pas assez convaincantes. Le contenu d’une théière refroidissait auprès d’elle, quasiment intouché. Elle avait entrouvert la fenêtre derrière elle, et une légère brise pénétrait dans la chambre: la journée serait plus fraîche que celle de la veille. Elle préférait s’asseoir dos à la fenêtre, ainsi elle n’était pas tentée de se laisser divertir par le spectacle des montagnes ou celui des promeneurs matinaux. Au-dessus du bureau sur lequel elle travaillait était suspendu un immense miroir, dans lequel elle aurait pu malgré tout apercevoir le spectacle de l’extérieur en reflet, c’est pourquoi elle avait tiré les fins rideaux de tulle, pour mettre un voile opaque entre elle et le monde extérieur. Elle aurait amplement le temps de profiter de la vue l’après-midi, une fois le travail achevé.

Un mouvement dans le miroir attira son attention et elle leva les yeux vers lui, étonnée. Elle ne vit rien. Elle se pencha à nouveau sur son travail en cours. Elle essayait de réécrire la scène où Susan découvrait ses racines indiennes, trouvant que la réaction de cette dernière sonnait un peu faux. Bien sûr qu’elle serait chamboulée de découvrir ses racines, elle qui se croyait issue d’une famille WASP5 traditionnelle. Mais ne devait-il pas s’y mêler autre chose, un peu de soulagement peut-être à l’idée d’avoir enfin découvert la raison pour laquelle elle avait constamment ce sentiment de non-appartenance, de décalage? Malgré son effroi, ne commencerait-elle pas à comprendre et à accepter ce tempérament rebelle qui la caractérisait depuis l’enfance ?

À nouveau, June aperçut du coin de l’œil quelque chose bouger dans le miroir. Elle le fixa intensément. Le rideau dans la glace était un peu agité par le vent, mais ce qu’elle avait entraperçu était rapide, furtif. Il ne s’agissait en aucun cas d’un bout de tissu légèrement agité par la brise. Quand elle fixa à nouveau le miroir, il ne se passa rien. Elle se replongea dans son manuscrit, mais sa concentration s’était enfuie et ses yeux remontaient régulièrement vers le miroir, tentant d’apercevoir à nouveau le mystérieux mouvement. D’abord, il n’y eut rien qu’un peu de vent dans les voilages du rideau, puis elle la revit: une tache blanche et floue qui se déplaçait rapidement. Alors, elle ne lâcha plus le miroir des yeux: il fallait qu’elle en ait le cœur net. Plus elle le fixait avec intensité, plus elle réalisait que la chose qu’elle avait vue ne se manifesterait que si elle relâchait son attention. Elle devenait sûrement folle…

Pourtant, au moment même où elle baissa les yeux, elle la revit: une forme blanche, qui virevolta un instant, pour disparaître à nouveau du champ du miroir.


Genre : Roman

Nombre de pages : 220

Année : 2017

Édition : Plaisir de Lire

ISBN : 978-2-940486-84-7


Mon avis :

La Petite Fille dans le Miroir est un roman palpitant, attachant et rempli de suspense. Les différentes histoires de ce roman s’imbriquent l’une dans l’autre avec une facilité incroyable qui empêchent le lecteur de poser le livre avant de l’avoir terminé.

Marie Javet et sa plume, nous entraînent au coeur de son imagination et nous proposent une lecture vraiment attrayante et surprenante.

Tout juste la lecture de La Petite fille du Miroir terminée, que l’impatience de la lecture du prochain roman se forme. Marie, il sort quand ton prochain roman ?

Coups de coeur


Je tiens à remercier l’auteure, Marie Javet, pour l’envoi de son roman en Service Presse !


Marie Javet sera présente au Salon du livre et de la presse de Genève. Découvrez son programme en cliquant ici !

4 thoughts on “[Coup de coeur] – La Petite Fille dans le Miroir de Marie Javet !

  1. Pingback: Chronique de Stella du blog Bouquiner – Marie Javet

  2. Pingback: La Petite Fille dans le Miroir dans la blogosphère | Plaisir de Lire

Laisser un commentaire