Chère Mamie de Virginie Grimaldi !

Chère Mamie de Virginie Grimaldi


Quatrième de couverture :

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur*, dont j’aime la philosophie et l’engagement. Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés. Gros bisous à toi et à papy, Ginie

Extrait :

Bordeaux, le 12 février

Chère mamie,

J’ai beaucoup hésité à t’en parler, mais tu dois être au courant. Et j’ai besoin de partager avec toi mon changement de vie. Avec beaucoup d’émotion.
Depuis quelques semaines, j’ai changé de vie.
Après treize ans, nous avions besoin d’autre chose, ça devenait trop compliqué. Avec mon mari, nous en avons beaucoup discuté. Nous avons essayé de faire autrement, de trouver une autre solution.
Mais on n’y arrivait plus.
On s’est toujours souhaité d’être heureux. Nous ne l’étions plus.
Ceux qui sont passés par là savent combien ce changement peut bouleverser la vie.
Il y a un avant et un après, ce ne sera plus jamais pareil. On ne sera plus jamais les mêmes.
C’est toujours un peu triste, la fin. Des questions, des regrets, des doutes, une nostalgie qui vient nous chatouiller et nous pousse à nous demander si on a pris la bonne décision.
Mais la fin, c’est aussi un début. Excitant, nouveau.
Choisi. Un nouveau départ.
Une nouvelle vie.
On n’oublie pas les bons moments, il y en a eu tellement.
On essaie de ne garder aucune rancoeur, parce que ça ne sert à rien. Parce que ça ne fait pas avancer.
On a décidé de se concentrer sur notre avenir, de profiter à fond de cette nouvelle vie qui s’offre à nous.
Plus simple. Plus belle.
Alors voilà. Je tenais à te le dire.
On a acheté un lave-vaisselle.

Gros bisous à toi et à papy
Ginie


Genre : Roman / Nombre de pages : 240 / Année : 2018 / Édition : Le livre de poche / ISBN : 978-2-253-10079-9


Mon avis :

J’ai adoré cette lecture. Je l’ai trouvée fraiche, douce, souriante, touchante, piquante, drôle. J’ai beaucoup ri à la lecture de ces instants de vie que « Ginie » partage avec sa mamie. Comme elle se confierait à son journal intime, elle offre à sa grand-mère le bonheur de faire partie de sa vie. C’est rempli d’amour et ça fait du bien ! Une belle lecture si vous souhaitez passer un bon moment tout en « légèreté ».

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout !


Merci à Le livre de poche pour ce roman en Service Presse.


L’association CéKeDuBonheur aide les services pédiatriques à améliorer les conditions de vie des enfants séjournant à l’hôpital à travers de multiples actions.

Leave a Reply