[Coup de coeur] – Une rose et un balai de Michel Simonet !

Une rose et un balaiUne rose et un balai
de Michel Simonet

Michel Simonet est balayeur de rue à Fribourg. Non pas parce qu’il n’a pas trouvé autre chose, mais simplement par choix. C’est au terme d’un travail d’été qu’il décide d’envoyer sa candidature pour un poste et qu’il a été retenu.

Il passe toutes les saisons à l’air libre, chaud ou froid, rien ne l’arrête. D’heure en heure, de kilomètre en kilomètre, d’escalier en escalier, de trottoir en trottoir, il rend Fribourg, sa ville, meilleure, le tout avec plaisir !

Michel Simonet est de ceux qui sont curieux de la vie et qui aime se plonger dans la lecture, à travers les mots et rien de plus naturel que de laisser ces lettres sur papier. C’est ce qu’il fait avec son livre, il nous laisse une partie de lui entre les mains. Un petit livre orange, « Une rose et un balai ».


Lire la suite

[Rentrée littéraire] – Saison des ruines de Bertrand Schmid !

couverture-207x300 Saison des ruines
de Bertrand Schmid

Ce roman est partagé entre deux histoires distinctes.

Au fil d’une saison, nous côtoyons un homme, sur son alpage, passionné par son métier, mais meurtri par la vie et une adolescente, déambulant dans un centre commercial et qui rêve que sa vie sera différente de celle de sa mère.

Est-ce qu’une saison permettra à cet homme de retrouver une certaine sérénité ? Est-ce que quelques mois suffiront à cette adolescente pour faire les bons choix de son avenir ?

Lire la suite

[Interview] – Florian Sägesser !

Florian SägesserPoint de suture… Souvenez-vous, j’ai eu un énorme coup de coeur pour son premier roman ! Aujourd’hui encore, il continue de m’accompagner, Arthur et Rémy sont toujours présents. Ils sont rares ces livres qui vous suivent, et je suis ravie que celui-ci fasse partie de ceux gravés en moi.

J’avais envie d’en apprendre plus sur l’auteur qu’il est et je remercie chaleureusement Florian d’avoir répondu à mes questions, des réponses que je trouve « poétique ».


Interview de Florian Sägesser, auteur de Point de suture, publié chez Olivier Morattel

Photo - Samuel Fromhold

Photo – Samuel Fromhold

Bouquiner : Bonjour Florian, pour les lecteurs qui ne vous connaissent pas, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Florian Sägesser : Bonjour. Je suis né à Nyon il y a bientôt trente ans. Mon premier roman, « Point de suture », est sorti en mars de cette année – un grand moment, une deuxième naissance ! L’écriture rythme mes journées, tantôt au bureau puisque je travaille comme journaliste pour « Le Quotidien de La Côte », tantôt à la maison, lorsque j’avance sur mes manuscrits. Et durant mon temps libre – il m’en reste, rassurez-vous – je lis et je fais du sport, beaucoup de tennis notamment.

Lire la suite

[Sac de plage littéraire] – Commandez votre Sac de plage littéraire 2016 !

LE SAC DE PLAGE LITTÉRAIRE EST DE RETOUR !

books-918521_640

Souvenez-vous ! En 2015, vous pouviez commander un « Sac de plage littéraire » !

Cette année, grâce aux éditeurs qui sont partenaires du blog, j’ai l’immense plaisir de pouvoir vous proposer 3 sacs de plage littéraires différents ! Il y a le « BOUQ’POLAR », un sac composé (comme son nom l’indique) de 4 polars, et en plus vous pourrez même choisir entre 2 livres. Et pour ceux qui n’aiment pas les polars, vous pourrez choisir entre le sac « BOUQ’ROMAN », qui est composé de 3 romans, ou le sac « BOUQ’MIXTE » dans lequel vous découvrirez 2 romans et 1 recueil de nouvelles !

Je profite de ces quelques lignes pour remercier les éditions Plaisir de Lire, les éditions Encre Fraîche, les éditions Cousu Mouche, les éditions de la Rémanence et Olivier Morattel Editeur d’avoir accepté de me suivre dans cette aventure !

J’espère que vous aurez du plaisir à découvrir ces sacs et que vous vous régalerez dans ces lectures !

Lire la suite

[Coup de cœur] – Point de suture de Florian Sägesser !

0001Point de suture
de Florian Sägesser

Lorsque des parents divorcent, la vie des enfants change, c’est le cas pour Arthur et Rémy, mais pour eux ce changement se traduira par des milliers de kilomètres. Arthur partira aux Etats-Unis avec sa mère, tandis que Rémy restera à Paris avec son père. Ce n’est plus une question de séparation uniquement des parents, mais également pour ces deux frères qui verront leur lien se briser. Comment entretenir un lien fraternel quand les confidences du quotidien ne peuvent plus se partager à travers un regard ?

Ils grandiront et construiront leur vie. L’un deviendra photographe et l’autre écrivain, avec au fond d’eux, ce manque de l’autre, est-ce cette souffrance qui les a fait devenir des artistes ?

Il est tard lorsque Rémy prend le courage de passer ce coup de fil, vingt-cinq ans plus tard. Sera-t-il suffisant pour les réunir ?


Lire la suite