Constellation de Adrien Bosc !

Constellation – Adrien Bosc

UnknownLe 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation prend son envol depuis l’aérodrome d’Orly. Le 28 octobre, la tour de contrôle perd le contact avec l’avion F-BAZN à 2h51, pendant sa descente sur l’île Santa Maria, dans l’archipel d’Açores. Quarante-huit personnes à son bord, passagers et équipage, et aucun survivant. Il y avait, parmi les passagers quelques noms célèbres, comme le boxeur Marcel Cerdan, la violoniste Ginette Neveu, son frère le pianiste Jean Neveu.

Dans ce roman, l’auteur aborde très peu le crash et ses « raisons », mais il entreprend un vrai récit de vie en racontant le vécu des différents passagers ainsi que de l’équipage. Il cherche à retracer le hasard ou les coïncidences de la vie car malgré le crash de l’avion, le monde continue de tourner. Il s’arrêtera donc sur des événements qui ont eu lieu pendant le crash (par exemple le mariage de Blaise Cendrars).


Lire la suite

A l’ombre des tilleuls où fleurissent les violettes de Sarah Castillo Palayer

Emma, inscrite à l’Ecole du Louvre, a trouvé par le biais d’une annonce dans sa future école, une chambre chez un couple de retraités « Les Castel » dans le mythique quartier de Montmartre. Bien que la rentrée est prévue qu’en septembre, elle a tenu à emménager en août afin de s’imprégner de la vie parisienne.

Lire la suite

L’été des lucioles et mini-interview de Gilles Paris

Le narrateur de L’Eté des lucioles est Victor, un enfant de neuf ans.

Sur la quatrième de couverture du livre, on peut lire : « Du haut de ses neuf ans, Victor a quelques certitudes : c’est parce que François, son père, n’ouvre pas son courrier qui s’amoncelle dans un placard que ses parents ne vivent plus ensemble ; c’est parce que Claire et Pilar adorent regarder des mélos tout en mangeant du pop-corn qu’elles sont heureuses ensemble. Et c’est parce que les adultes n’aiment pas descendre les poubelles au local peint en vert qu’il a rencontré son meilleur ami Gaspard. »

Comme chaque année, Victor, sa soeur et ses deux mamans partent au Cap-Martin pour les vacances d’été. Victor y retrouvera Gaspard, mais aussi Justine (sa petite fée en secret), et cet été-là, il se liera avec la baronne et rencontrera deux jumeaux, étranges, qui lui feront découvrir l’intérieur des villas qui bordent la promenade Le Corbusier. Au-delà de l’insouciance présente en Victor, il se rendra compte que toutes ses certitudes peuvent s’avérer fausses lorsque l’on ne parle pas du passé. Pendant ses vacances, il vivra une aventure qui changera le cours de vie.

Lire la suite

Le Clairvoyant de Guillaume Duhan

525390CoverLeClairvoyantDepuis le suicide de sa petite amie, Alexandre culpabilise et veut se rendre dans sa maison secondaire pour faire son deuil. Il roule longtemps, et la nuit commence à tomber, lorsqu’il se rend compte qu’il s’est sûrement perdu et décide de faire demi-tour, mais c’est là que survient l’accident.

La douleur le réveille brutalement et un vieil homme se trouve à ses côtés, mais la fatigue et le mal l’emporte et il restera plusieurs jours alités, sans se réveiller. Lorsqu’il reprendra quelques forces, il apprendra qu’il est dans la demeure du « Clairvoyant », loin de tout et prisonnier de la tempête.

Plus les jours passent et plus son intuition de journaliste le rendra aux aguets et suspicieux face à ces deux hommes qui l’ont secouru. Pourtant, toutes ses tentatives pour s’échapper resteront vaines.

Comment arrivera-t-il à quitter la demeure du « Clairvoyant » ?

Lire la suite

On ne voyait que le bonheur de Grégoire Delacourt

Pour la rentrée littéraire, Grégoire Delacourt nous propose avec « On ne voyait que le bonheur » un roman époustouflant ! En librairie le 20 août 2014 !

Une vie, et j’étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros. […] Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser. Vingt, vint-cinq mille si vous êtes un enfant. Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies. Combien valurent les nôtres ?

Résumé :

Antoine a 40 ans et est expert en assurance, il passe ses journées à analyser et indemniser les assurés. Il arrive un moment dans son existence où il décide de faire le point sur sa vie, la valeur qu’elle a. Il nous entraîne à travers une expertise personnelle sur ce qu’a été son passé et les conséquences de celui-ci sur qui il est devenu.

Très vite dans sa vie, il ressent le manque d’amour de sa mère et l’absence de son père, un ressenti qui s’intensifiera lorsque ses soeurs jumelles naissent. Un matin, une des jumelles ne se réveille pas et le semblant de famille restant éclate lorsque la mère abandonne son foyer. Il reste deux enfants déchirés, dont l’un se réfugie dans la colère et l’autre dans le silence, jusqu’au moment où elle prononcera un mot sur deux. Ils deviennent solidaires et se protègent.

Lire la suite