[Coup de coeur] – De l’Aurore au Sépia de Stéphanie Vidonne !

De l’Aurore au Sépia de Stéphanie Vidonne


Quatrième de couverture :

Et si Lila vous avait menti ? Et si elle n’avait pas été totalement honnête avec vous, déformant volontairement les vérités et adoucissant les cataclysmes ? Aujourd’hui vieille femme au caractère affirmé, elle vous livre enfin les secrets de sa vie aux côtés d’Alfie, vous dévoilant sans fard l’intimité de leur relation.

Lire la suite

Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris de David Zaoui !

Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris
de David Zaoui


Quatrième de couverture :

Dans une HLM de banlieue, vivant sur le même palier que ses parents, Alfredo Scali rêve d’un destin d’artiste peintre. Mais pas n’importe lequel ! Il consacre son oeuvre à « l’inconscient des animaux à travers leurs rêves » : celui des ours bipolaires et des crabes kleptomanes, entre autres. Confronté à l’absence totale de succès, et aux prises avec un conseiller Pôle Emploi spécialisé dans les jobs neurasthéniques, il persévère dans cette voie sans issue. Jusqu’au jour où il hérite de Schmidt, un singe malicieux épris de Joe Dassin et de séries américaines, qui va bouleverser sa vie… De Pantin à Montmartre, d’une friterie belge aux plages de Saint-Domingue, ce roman tendre et déjanté pose la seule question qui vaille : qu’est-ce que réussir sa vie ?

Lire la suite

Juste un Signe de Liz Plum !

Juste un Signe de Liz Plum


Quatrième de couverture :

A la suite d’un événement traumatisant, Raine a perdu l’usage de sa voix. Trois ans plus tard, elle est toujours murée dans son silence et communique grâce à ses mains. Entourée par son frère et ses meilleurs amis, Raine s’est habituée à ce mode de vie. Elle en a fait son refuge. Jusqu’à ce qu’un nouvel élève débarque au lycée et vienne fissurer, à coup de sourire, les remparts qu’elle avait soigneusement érigés autour d’elle. Lui est une célébrité locale : tout juste sorti d’une prison pour mineurs, West Love intrigue autant qu’il inquiète. Il est beau, audacieux et, pour une raison qui échappe complètement à Raine, déterminé à se rapprocher d’elle ! Il la taquine en permanence, la drague ouvertement et va jusqu’à lui demander de lui enseigner la langue des signes ! Ce que Raine ne sait pas, c’est que West est prêt à tout pour la sortir de son silence.

Lire la suite

Chère Mamie de Virginie Grimaldi !

Chère Mamie de Virginie Grimaldi


Quatrième de couverture :

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur*, dont j’aime la philosophie et l’engagement. Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés. Gros bisous à toi et à papy, Ginie

Lire la suite

Petite de Sarah Gysler !

Petite de Sarah Gysler


Quatrième de couverture :

« Je suis née au milieu des années nonante dans une famille décomposée. On était de ces enfants qui grandissent avec une clef autour du cou, connaissent les numéros d’urgence par coeur et savent faire cuire des pâtes avant même d’être en mesure d’atteindre les casseroles. Petite, on a tenté de m’expliquer que j’avais des « origines » par ma mère et un père qui ne peut plus courir parce qu’il a trop travaillé. En classe, j’écoutais des professeurs désabusés me raconter comment réussir ma vie. Plus tard, on m’a dit que je travaillerai dans un bureau parce que c’est ce qu’il y avait de mieux pour moi, qu’assez vite j’aurai un mari, une maison, puis des enfants, qui verront le jour presque par nécessité. « A vingt ans, j’ai arrêté d’écouter les gens et je suis partie. Seule, en stop et sans un sou en poche. J’ai traversé l’Europe jusqu’au cap Nord, sans autre but que de ne pas pourrir chez moi. On peut dire que j’ai fui. C’était mon premier grand voyage. « Dans ce livre, j’ai voulu raconter mes errances, mes chutes et comment la route m’a sauvée. » S.G.

Lire la suite